darc night 2019

iMelt

Avec iMelt, les concepteurs lumière de l’agence Light Bureau ont voulu évoquer les sensations de l’hiver en recréant un refuge qui invitait les gens à entrer et à participer à l'installation en interagissant avec elle. L’œuvre temporaire consistait en un tissu blanc transparent, semblable au papier-cadeau de Noël, accroché en rangées parallèles à l'intérieur d'une vitrine en acier. Les voiles de chaque couche, de plus en plus courts à mesure qu'ils se rapprochent du point central de la structure, créaient par soustraction un lieu d'accueil pour le visiteur : un igloo dans lequel se réfugier pendant l’hiver.

L'installation pouvait être appréciée sous différentes perspectives. En se déplaçant autour de l'œuvre, la forme de l'igloo commençait à apparaître, alors que de l'intérieur, l'attention était portée sur le tissu, sur la géométrie interne de l'espace et la lumière, capturée sous un nouvel angle. Le visiteur pouvait se laisser ravir par la réfraction de la lumière sur le tissu transparent dont les mouvements créaient des lueurs et des ombres.

L'éclairage conçu par Light Bureau visait à recréer le moment où la lumière de l’hiver filtre à travers les couches de glace d'un igloo : traversant les voiles suspendus, la lumière donnait de la profondeur et définissait les différents niveaux de la structure. Treize profilés linéaires Neva 7.2 (RGBW) avaient été disposés en rangées au plafond de l'installation et chacun d'eux avait été programmé selon un scénario d'éclairage précis grâce à un boîtier électronique DMX spécial.

La programmation prévoyait deux scénarios évoquant la lumière du jour et son passage à travers les parois de glace. Le premier proposait le passage de la lumière chaude à la lumière froide de manière homogène avec un effet ondulé... la lumière chaude poursuivait la froide et vice versa. Le deuxième effet brisait ce rythme régulier en proposant, à travers une série de flashs lumineux, une lumière froide qui filtrait à travers les couches plus ou moins épaisses de glace... une lumière froide entre les couches. L'effet final était un cycle de lumière dynamique d'une durée de 1 min 30 s, un temps utile au visiteur pour contempler l'installation et vivre pleinement l'expérience lumineuse à l'intérieur de l'espace.

LocalitéLondres, Royaume-Uni
Solution d'éclairageLight Bureau
PhotoGavriil Papadiotis